De jeunes parents et d'aînés métis au sujet de la parentalité

© 2014-2015 Tanya Davoren, collection privée
© 2014-2015 Tanya Davoren,
collection privée

Le rapport récemment publié, Histoires partagées : les récits de jeunes parents et d’aînés métis au sujet de la parentalité, est fondé sur des discussions menées avec dix-huit parents, futurs parents et grands-parents métis en Colombie-Britannique entre 2009 et 2010. Ce rapport documente et analyse les récits de Métis sur la parentalité dans le cadre des expériences historiques et contemporaines uniques de cette communauté.

Cette recherche a permis de dégager quatre thèmes principaux : la culture et l’identité; la parentalité et les familles; la santé et le bien-être; et l’éducation et l’apprentissage. Chacun de ces thèmes souligne certains des besoins non satisfaits et des défis qui ont une incidence sur la façon dont les parents métis élèvent leurs enfants dans un environnement positif qui les soutient.

La culture et l’identité, qui comprennent la langue, le lien à la terre, les arts et l’artisanat, les symboles et les activités de récolte, pour ne nommer que quelques exemples, sont liées aux trois autres thèmes de l’étude et elles les influencent.

Sur le thème de la parentalité et de la famille, les participants se sont penchés sur les expériences vécues à l’enfance, comme le dysfonctionnement familial, les sentiments d’abandon, les conséquences de la perte de culture et d’identité, la rupture familiale, la violence, l’alcoolisme, les sentiments de ne pas être aimés, le rôle positif de la famille élargie, ainsi que les pensionnats indiens et les écoles de missionnaires. Ils ont également partagé leurs aspirations et leurs expériences en matière de parentalité.

Dans le domaine de la santé et du bien-être, les participants ont centré leurs discussions sur la santé globale et sur le bien-être. Cela comprenait l’accès à des services culturellement pertinents, le lien entre la santé et la culture, l’importance de l’approche communautaire à la santé, ainsi que la prévention et la promotion.

La discussion sur l’éducation et sur l’apprentissage a permis de souligner les enjeux liés à l’éducation formelle ainsi que la notion plus large d’apprentissage. Les participants ont insisté sur les expériences des Métis avec les pensionnats indiens, les milieux éducatifs contemporains et l’importance de l’apprentissage continu.

Le rapport se termine par un certain nombre de recommandations en matière de programmation, de recherche et de politiques visant à mieux soutenir les parents, les enfants et les familles métis.

Connectez-vous au CCNSA